Gyrospin

GyroskitDepuis quelques temps je conduis des expérimentations avec des gyroscopes du genre illustré ici.  Les expérimentations consistent à faire tourner des groupes de gyroscopes déjà en rotation.  Outre les phénomènes de synchronisation des sens de rotation, la résistance à tout changement de sens de rotation est une phénomène connu..

Ce que j’essaie dans ces expérimentations est de «s’appuyer» sur des gyroscopes en rotation et de ne pas avoir une réaction dans le  sens contraire de l’effort exercé mais plutôt dans n’importe qu’elle autre direction sauf celle là.  Partant de là, il serait théoriquement possible de se propulser dans l’espace sans rien éjecter, en zigzaguant de façon plus ou moins prononcée, en inversant les sens de rotation dans un sens puis dans l’autre, dans le bon rythme.

Vous voyez le portrait ! Les déplacements dans l’espace sans éjecter de la masse. Le rapport avec la duonique est que si on peut créer la masse, on peut se servir du même principe pour s’en affranchir à l’échelle macroscopique.   La suite dans quelques mois…

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s